Vaccins H1N1 : la France brade ses dizaines de millions de doses surnuméraires sur le marché mondial

Publié le par Aleth

  http://c0.img.v4.skyrock.net/c09/x-miss-sadness-x/pics/1314337368.jpg
Comme prévu, la France a décidé de brader les dizaines de millions de doses surnuméraires de 'vaccin H1N1' commandées à grands frais auprès des laboratoires pharmaceutiques sur la marché mondial.

Malheureusement, le marché est sur-saturé, car tous les pays occidentaux ou presque se retrouvent avec des centaines de millions de doses sur les bras, et cherchent à les refourguer aux meilleurs prix aux pays en voie de développement ou aux pays émergents.

Vidéo archive du 28 juillet 2009...


 

La France a même décidé de donner tout simplement 10 millions de doses à l’OMS, sans doute pour la remercier de ses bons conseils, puisque c’est l’OMS qui avait invité les pays dans le Monde à investir des centaines de millions d’euros dans les vaccins, en conseillant deux piqûres par tête de bétail, avant que de nouvelles études épidémiologiques ne ramènent la scénette à une piqûre par personne.

Les laboratoires, débordés par les commandes inespérées de vaccins, ont alors adjuventé leurs précieuses productions, réclamant des passe-droits exceptionnels au cas où le remède s’avérerait pire que le mal.

Ce sont ainsi plus de 700 millions à 1 milliard d’euros selon les sources qui ont été engloutis en France pour acheter 94 millions de doses de vaccin, tandis que seulement 5 millions de doses ont été utilisées à ce jour, malgré la propagande infernale incitant les gogos de France et de Navarre à se faire piquer.


 

En rendant le vaccin gratuit pour les personnes qui se présenteraient dans les centres réquisitionnés à grands frais, le gouvernement français a décidé de reporter le coût de cette immense opération médiatico-financière sur les mutuelles de santé qui vont augmenter de 5% l’an prochain, et par conséquent sur leurs cotisants…

Ce scénario catastrophe était prévu par les observateurs non alignés, et force est de constater que tout se déroule comme prévu, comme si tout était normal. Il faut dire que les forces pro-NWO contrôlent la plupart des centres stratégiques, et ce qui aurait pu constituer dans une démocratie normale un scandale social et financier notoire ne constituera sans doute dans notre pays qu’une péripétie politique à peine relevée.

Dans le Monde ce sont 12.220 personnes qui sont officiellement décédées de la grippe A H1N1, ce qui est très loin des chiffres annoncés par les vendeurs de vaccins, et très loin des chiffres annuels de la grippe saisonnière, mais cela aussi avait été prévu depuis de nombreux mois maintenant. Le bilan des victimes des vaccins n’est malheureusement pas disponible.

 

Source Alterinfo

.

Publié dans Santé

Commenter cet article