Un moteur surunitaire efficace ?

Publié le par Aleth


http://www.holylandmap.net/The_Little_Prince_Lands/eeight.files/image009.jpg
Après 6 ans de recherches, le système de production d'énergie promis par Steorn, une compagnie irlandaise, est en démonstration publique au 'Waterways Centre' de Dublin. Une batterie rechargeable fait tourner le moteur qui la recharge continuellement. Cette opération se poursuivra jusqu'au 31 janvier.

"Le procédé devrait pouvoir alimenter n'importe quoi, comme un téléphone, un frigo ou une voiture. Cette technologie est largement controversée parce qu'elle serait "surinitaire". Elle prétend produire plus d'énergie qu'elle n'en consomme." - Source

Ce clip provocateur a été réalisé par Steorn.



Fred Burks présente l'affaire dans The Examiner : "Le dispositif Orbo de Steorn avait causé pas mal de controverses depuis l'annonce initiale de Sean McCarthy, Directeur éxécutif de Steorn, il y a plusieurs années. Il semblait défier les lois de la physique et n'a cessé d'être attaqué par de nombreux détracteurs.

Cependant Steorn a lancé hier sa seconde démonstration publique du mécanisme Orbo. La première, en juillet 2007 avait été un échec. Sur le site web de la compagnie, trois caméras filment l'appareil sous divers angles. Mais ceux qui souhaitent se rendre à Dublin sont également accueillis sur place."

Burks recommande la lecture de l'article rédigé par Nolan Chart : "Il a fait partie du groupe de 300 personnes qui avait été sélectionné pour examiner cette technologie. Il n'a pas été convaincu, mais ne désespère pas de les voir aboutir : ayant pu voir les choses de l'intérieur, il a bénéficié d'informations qui ne sont pas encore connues, et c'est sans doute pourquoi il les trouve toujours crédibles". - Source


Cette autre video de 10 minutes montre Sean McCarthy et les ingénieurs qui s'expriment en faveur d'Orbo.

Nolan Chart s'efforce de répondre très posément aux critiques : "L'esprit humain ne s'adapte pas facilement aux changements de paradigmes. Comme un super-tanker, l'ensemble des connaissances présente une forme d'inertie qui ne permet pas de changements de direction très rapides. Ce n'est pas forcément une mauvaise chose; nous n'avons pas à nous adapter à chaque hypothèse, tant que les preuves indispensables n'ont pas été réunies, et qu'il devient vital de changer de cap. Toutefois, j'avoue que j'ai été choqué par la virulence et la véhémence de ceux qui s'empressent de critiquer chaque fois qu'il est question de Steorn et de ses projets. Les détracteurs devraient bien comprendre que Steorn n'a jamais prétendu que les lois de la conservation de l'énergie étaient remises en cause." - Source

 

Source ovnis-usa

 


 

Mise à jour 31/12/2009 

 

JL Naudin reproduit l’expérience de Steorn


L'ingénieur Jean-Louis Naudin s'est intéressé à la nouvelle expérimentation de la société Steorn, exposée ici le 17 décembre sous le titre "Un moteur surunitaire efficace ?"

Il a même consacré le temps nécessaire à construire un moteur magnétique de même type, dans son laboratoire, et conduire différents tests "pour vérifier le bon fonctionnement du moteur de Steorn et des faits présentés dans sa vidéo du 15 décembre, à savoir :

1. Une inversion de la polarité des bobines ne change pas le sens de rotation,

2. Lorsque l'on freine manuellement le rotor, le courant d'alimentation des bobines toriques reste constant,

3. Il n'y a pas de force contre électromotrice (Back EMF) induite dans les bobines du stator lorsque le rotor est tourné manuellement."

Sa reproduction de l'expérience, avec des videos comme celle-ci, a déjà intéressé des milliers de visiteurs.


JLN Labs  

Sa conclusion : "A ce jour, la reproduction du moteur de Steorn confirme les observations et les mesures présentées le 15 décembre 2009 par Sean McCarthy à Dublin. Ce moteur, d'une configuration atypique, est vraiment très intéressant à explorer et à developper par le fait qu'il présente une caractéristique de non-réciprocité énergétique de la charge sur la source d'alimentation grâce à la rupture de la symétrie (effet de regauging)."

Le chercheur estime nécessaire de conduire prochainement d'autres expériences "pour mieux comprendre et améliorer ce principe."

Jean-Louis Naudin ajoute : "L'utilisation de l'énergie potentielle des aimants pour produire une énergie propre et gratuite est vraiment une piste à explorer et à développer très sérieusement pour l'avenir de notre planète..."

A Dublin, la démonstration dans un lieu public s'était interrompue pendant les fêtes de fin d'année. Elle reprendra le 5 janvier, et se poursuivra jusqu'à la fin du mois.

Jean-Louis Naudin  

Un examen plus poussé peut-il révèler un défaut quelque part ? Jean-Louis Naudin a répondu à cette question par email. On y retrouve les termes employés sur son site web : "Le moteur de Steorn présenté le 15 décembre par Sean McCarthy a attiré mon attention par son côté atypique et très intéressant du point de vue de la non réciprocité énergétique entre la source d'alimentation et la charge en sortie et qui est une caractéristique très importante pour atteindre l'overunité.

Afin de vérifier les faits présentés par Steorn, j'ai donc essayé de reproduire et de tester moi même ce moteur dans mon labo. Et donc à ce jour je peux dire que ma reproduction du moteur de Steorn est conforme et donne des résultats similaires à la vidéo du 15 décembre dernier de Sean McCarthy.

Aujourd'hui, je continue à creuser en profondeur pour comprendre le ou les phénomènes physiques en présence afin d'améliorer sa performance et son rendement.

Mon but final étant de parvenir à reproduire le modèle présenté à l'expo de Dublin et qui a fonctionné en boucle fermée 24h/24 pendant plusieurs jours (le temps de l'expo) en rechargeant sa propre batterie tampon. A ce jour, je n'ai pas constaté d'artéfacts de mesure et/ou de supercherie dans le dispositif présenté, et tant que le moteur de Steorn continue à présenter ses caractéristiques intéressantes, je continuerai à l'explorer..."


Source ovnis-usa




Mise à jour : 10/01/2010 

 

John Bedini s’attaque à Steorn

La démonstration publique conduite par la société Steorn a repris au 'Waterways Centre' de Dublin le 5 janvier. Elle doit durer jusqu'à la fin du mois.

L'enjeu consiste à prouver la possibilité de réaliser un moteur surunitaire efficace.


A compter du 1er février, la société mettra en place le SKDB ('The Steorn Knowledge Development Base') : une communauté en ligne pour apprendre et développer la technologie d'Orbo.

En attendant, les commentaires des observateurs et participants potentiels sont déposés sur le site YouTube de Steorn.

Il est en particulier demandé aux créateurs d'Orbo d'exposer leur concept original, basé sur l'alignement précis des aimants, avant même qu'il soit question de recharger une batterie.

John Bedini, fondateur de Bedini Electronics, ne semble pas impressionné par les travaux de Steorn. En fait, il affirme que les plans du dispositif ont été tirés de son livre publié en 1984 : "Ils n'utilisent pas le même type de bobines, mais l'effet serait celui que j'avais décrit."

  John Bedini


La réponse de Bedini à Steorn consiste en cette video du moteur Zero Force :

"Orbo n'est qu'une variante du système monopole, et je la trouve plutôt mal aboutie. Je sais qu'on va me poser beaucoup de questions, mais il faut me laisser le temps de rédiger ma réplique.

Je dois expliquer en quoi consiste un moteur Zero Force et comment le mettre en boucle. Orbo n'est pas ce qu'ils imaginent. En l'étudiant, vous découvrirez qu'il consomme beaucoup trop de courant, qui produit de la chaleur en retour.

Dans les prochains jours nous réaliserons un moteur Zero force. Mais je vous préviens que le danger dans ce montage est la vitesse de rotation, parce qu'elle peut excéder 15.000 tours/mn si on s'y prend bien. Le moteur Zero Force a été construit en 1984, donc Orbo a violé mon brevet d'invention." - Source

La polémique aura au moins pour intérêt de stimuler les recherches dans les divers labos. Quant à l'ingénieur Jean-Louis Naudin, il continue de s'intéresser au moteur Steorn, et de publier ses mises à jour sur les reproductions qu'il a réalisées.


Source ovnis-usa

.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article