OGM – Un rapport russe explosif

Publié le par Aleth

 

ogm-deesillustration.jpg

 

Le full player Mediapart relaye sur internet une information potentiellement explosive dans le monde des OGM et des manipulations génétiques, très implanté dans l’élite politico-financière et néo-scientiste en France, mais plus encore dans les pays les plus gangrénés par les réseaux et l’idéologie pro-NWO.

Une étude russe menée sur plusieurs générations de hamsters - nourris pour certains groupes au soja OGM durant 2 ans - est alarmante et pourrait porter un nouveau coup au lobby OGM, même si tout sera fait pour éteindre l’incendie, à commencer par la censure totale de cette information dans les médias alignés.

 

OGM l'étude russe qui pourrait «déraciner» une industrie !


Cette étude du Dr. Surov, que l’on peut retrouver sur le site médiapart sans abonnement, montrerait que les hamsters qui ont ingurgité le plus d’OGM peineraient à se reproduire contrairement aux hamsters qui n’en ont pas mangés.

Tout aussi inquiétant, cette étude ferait apparaître des modifications génétiques étonnantes chez les hamsters contaminés par les OGM, avec notamment la pousse de poils à l’intérieur de la bouche (Groupe b sur les radioghraphies).

Bien évidemment, il ne s’agit pour l’heure que d’informations forcément parcellaires, qu’il conviendra de regrouper et si nécessaire de pondérer, et tout cela mérite des investigations complémentaires : force est de constater que les risques liés au OGM existent bel et bien mais que les études indépendantes en Europe sont quasi-inexistantes…

Nous aurons bien évidemment l’occasion de revenir sur ce très lourd dossier des OGM, alors même que les élites européistes et mondialistes libéralisent de nouveaux marchés OGM tels que la pomme de terre…


Source 911nwo.info


Publié dans Santé

Commenter cet article