Jean Bricmont : L’Impérialisme Humanitaire

Publié le par Aleth

Jean-Bricmont.jpg

 

La récente résolution 1973 adoptée par les Nations Unies codifie le droit d’ingérence à travers la R2P (Responsabilité de Protéger). Invoquée afin de défendre les insurgés Libyens et renverser le gouvernement de Kadhafi, elle aboutit dans ce cas précis à une institutionnalisation de l’ingérence à des fins militaires. Jean Bricmont revient sur l’histoire des ingérences, en particulier celles entreprises par les États-Unis ainsi que sur le rôle d’une certaine gauche morale qui défend corps et âme des pratiques inverses aux valeurs qu’elle prétend défendre.

 

 

 

 

Source Mecanopolis

.

Publié dans International

Commenter cet article