Al-Qaïda au Maghreb appartient aux services secrets français

Publié le par Aleth

 

terrorist_lego.jpg

 

Al-Qaïda au Maghreb, c’est le nouveau nom du GSPC qui était lui-même le nouveau nom du GIA. Il y a des preuves selon lesquelles ce groupe est manipulé par les services secrets français. Tout ce que fait Al-Qaïda au Maghreb est par conséquent commandité par les Services Secrets français !

Comme il y a des vidéos indispensables; pour les preuves, je vous renvoie directement ici :
http://mai68.org/spip/spip.php?article1372

 

Source Dazibaoueb

 


.

Mort de Michel Germaneau : un amateurisme inquiétant pour un fiasco dramatique !

 

germaneau.jpg

 

La France a épaulé l'armée mauritanienne pour un raid contre une base d'Al Qaida au Mali. En représailles, l'organisation "Al Qaida au Maghreb" a exécuté Michel Germaneau, l'otage français qu'elle détenait. Sarkozy a aujourd'hui confirmé la mort de Michel Germaneau, et a incriminé Al Qaida, disant que de toute façon, il était sûr que l'otage aurait été exécuté quand même.

Ah bon ?

Je vois dans tout cela des points pour le moins étranges.

D'abord la France épaule la Mauritanie dans une opération militaire en territoire malien, au vu et au su de tout le monde, comme en témoignent les nombreuses dépêches de presse du 24 juillet, par exemple ici. C'est plutôt étrange qu'une telle opération se fasse sans aucune discrétion. Ca démontre soit un amateurisme pour le moins inquiétant, soit la volonté délibérée de rendre l'opération publique. Dans ce dernier cas on se demande bien dans quel but...

Ensuite l'armée française intervient au Mali, sans en informer les autorités maliennes. Il semble que Sarkozy se croit tout permis ! Il se prend pour Bush, Mossieur déclare la guerre aux puissances du mal. Il ne prend même pas la précaution de rendre l'opération secrète, comme si le but était justement qu'elle soit publique ! De plus l'armée française intervient pour sauver l'otage, qui ne se trouvait pas là. Les renseignements étaient erronés. Amateurisme, encore une fois ?

Enfin Sarkozy se dédouane de toutes responsabilités et incrimine Al Qaida, ces méchants terroristes qui ne voulaient même pas donner ses médicaments à M. Germaneau. Mais que dire du peu de cas qu'a fait l'état français de la vie de M. Germaneau en rendant publique une opération militaire désastreuse ! L'état français aurait voulu provoquer l'exécution de l'otage, il n'aurait pas fait mieux ! Jusqu'à présent la France a toujours privilégié la négociation dans les affaires d'otages, jamais la force. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu un seul otage français exécuté ces dernières années. Il semble que ce soit encore une fois une "rupture sarkozyste", et le résultat est encore une fois pour le moins désastreux.

Mais il est vrai que l'insécurité, à l'intérieur (Grenoble et St-Aignan) comme à l'extérieur (Al Qaida), risque d'être très utile à notre hyper-président en cette période trouble, où l'affaire Woerth plombe sa côte de popularité. Ca permettra de moins parler des petites enveloppes de Mme Bettencourt !

Dans tous les cas, les explications données ce matin par Sarkozy sont insuffisantes. Il ne peut pas si facilement se dédouaner de ses responsabilités, il faudra qu'il rende des comptes un jour ou l'autre. Il est à mon avis impératif qu'une enquête ait lieu sur la façon dont cette affaire a été menée, trop de points ne paraissent pas suffisamment clairs!

 

 

Source Dazibaoueb

 

 

Autre version ici

 

A lire également... Al Qaïda n’existe plus selon la DGSE

.

Publié dans International

Commenter cet article

lhddt 26/07/2010 22:19


ma lecture des choses, ces dernières 48h "Sarko m'a tuer !"

http://lhddt.wordpress.com/2010/07/26/michel-germaneau/

trop de non-dis, ça fait trop de non-dis !