Nouvel Ordre Mondial

Publié le par Aleth


 

Voici une série de six vidéos qui permettra à certain(e)s - il n'est jamais trop tard - de plus ou moins comprendre la supercherie contemporaine mondiale, car rien n'est dû au hasard.

 


Partie 1 : Préparation des consciences



Partie 2 : L'illusion Obama et la 3e Guerre Mondiale



Partie 3 : Chemtrails et Amero



Partie 4 : Verichip, G20, etc.



Partie 5 : Ode aux citations bidons d'Obama



Partie 6 : Grippe H1N1 pandémie planifiée ?

 


Too Late Productions réalise ici une oeuvre intéressante - nécessitant beaucoup de travail - et démontre avec talent le théâtre, le décor de la vie quotidienne. Les mensonges, la propagande, la mascarade démocratique dans son ensemble, la déconsidération du peuple et de ses opinions, ou encore l'eugénisme qui sévit selon les époques, etc. Bref, une série à voir et à faire circuler.

Mais TLP ne met pas le doigt sur l'une des principales causes des souffrances et injustices ne serait-ce qu'au Moyen-Orient, à savoir le sionisme. La mise en lumière de cette influente et néfaste idéologie géo-politique (dernier ouvrage de Blanrue) à la source d'atrocités, agissements inhumains, au regard de tous et en toute impunité depuis plus de soixante ans - ONU quand tu nous tiens - n'aurait certainement pas fait tache d'huile dans cette production. Peut-être l'auteur abordera-t-il ces questions dans une prochaine vidéo .oO(l'auteur pourrait me rétorquer que chacun a la possibilité d'en faire autant, et il n'aurait pas tort)Oo.

Aussi avec tous les courants contestataires ou révolutionnaires citoyens véritables (Palestine, Tibet, Tchétchénie, certains pays Sub-Sahariens ou d'Amérique du Sud, etc.) il est regrettable que l'auteur ait préféré (à la fin de la vidéo n°5) dénoncer les évènements liés à la "révolution verte" en Iran, suite à la ré-élection de Mahmoud Ahmadinejad. Ce mouvement de rébellion factice, dirigé depuis Washington entre autres, est un leurre récurrent pour déstabiliser le gouvernement en place, lequel refuse toute alliance avec Oncle Sam, l'Empire Britannique ou l'illusion démocratique européenne.

L'Iran tient à protéger et conserver ses ressources naturelles, notamment le pétrole, en jouir avec indépendance, et a décidé de privilégier les échanges commerciaux avec la Chine, la Russie, le Venezuela, etc. plutôt qu'avec ses meilleurs ennemis. Et ces derniers n'apprécient pas les "moutons noirs", les "non-alignés" (par exemple Mossadegh). Ils encouragent a priori les candidats politiques asservis qui suivent le sillage et défendent les intérêts de l'intelligentsia.

Avec l'aide des médias alignés justement, les "élites" politiques occidentales pour la plupart veulent faire croire au peuple que l'Iran - à l'instar de l'Afghanistan et de l'Irak il y a peu - représente une nouvelle menace inquiétante, avec à sa tête le Diable en personne. Un peu de propagande nucléaire par-ci (mensonge classique : armes de destruction massive en Irak) un peu d'islamophobie et de diabolisation par-là, et le tour est (presque) joué. Contrairement au dernier Shah d'Iran - une marionnette servile - qui a gouverné durant presque quarante ans, Ahmadinejad représente surtout un frein pour les investisseurs occidentaux et compagnies pétrolières privées qui envisagent d'avoir le beurre et l'argent du beurre via l'économie et les réserves pétrolières iraniennes.

Cette récente "révolution colorée" a heureusement échoué. Evidemment nul besoin de se réjouir des morts et blessés engendrés lors de la "rébellion" d'une partie de la population. Mais leur nombre est de loin inférieur à celui concernant le régime répressif et assassin durant le règne du dernier shah. Il est également de loin inférieur au nombre de morts - qui dépasse le million - liés au régime mis en place avec artifices en Afghanistan ou en Irak, par ceux-là même qui voient en Ahmadinejad un "nouveau tyran", un "danger pour l'Occident".

Comme pour tout pays il y a des rivaux et ennemis politiques, et parmi les contestataires il y a sans doute des citoyens honnêtes et sincères, ce qui n'empêche pas leur manipulation par le biais des outils médiatiques .oO(la France n'en est pas épargnée n'est-ce pas ?)Oo. Mais le peuple - dans une toute relative proportion - ne commence-t-il pas déjà à faire la part des choses parmi les "informations" émanant des politiques et médias alignés ?

Voilà, je tenais à faire cette mise au point. Hormis la "révolution verte" qui n'a rien à faire là, et qui ne représente finalement qu'un court passage, cette série reste très instructive.

.

Publié dans Nouvel Ordre Mondial

Commenter cet article