Antoine Vitkine : le nouveau venu à qui on ne la fait pas...

Publié le par Aleth




Comme il y a le blanc, il y a le noir... Comme il y a la lumière, il y a l'obscurité. Et comme il y a d'honnêtes citoyens bénévoles qui cherchent la vérité, il y a de nombreux pions du Système qui cherchent à brouiller les pistes. L'antagonisme, le paradigme des opposés en prend tout son sens via les médias. L'omerta a toujours existé, cependant les têtes changent au fur et à mesure des années et des tendances. Et là le Système avait besoin d'un nouveau porte-parole qui "s'y connaisse" à propos du 11/09.

Antoine Vitkine est l'un de ceux qui obéissent aux lois de l'omerta. Dans son rôle, il incarne un peu l'Olivier Besancenot du 11/09. Un agent opportuniste, arriviste, issu de la "nouvelle génération", et prêt à tout pour contrer la véritable résistance. Vitkine "dénonce" par exemple deux ou trois mensonges relatifs à l'administration Bush. Le fait que les autorités US auraient été au parfum bien avant les attentats du 11/09, ou les mensonges entraînant les guerres au Moyen Orient (tu parles d'un scoop). Jusque là, il ne se mouille pas trop. Ensuite, il travaille son bla bla... J'aimerais bien savoir combien il est payé pour réciter son texte. Il tente d'analyser le comportement et l'attitude des "truthers", mais sans jamais argumenter sur la moindre anomalie concernant les attentats. La tactique classique. Et dans le camp d'en face, "le peuple des Hommes libres", les arguments et les preuves ne manquent pas...

 

(Mise à jour... La vidéo de l'interview dans laquelle Vitkine fait son 'show' a été supprimée)



Dans la vidéo suivante, la mauvaise fois est encore plus à l'honneur...
AtMOH (de reopen911.info) n'a pas le temps (ou le droit) d'en placer une parmi ses détracteurs. Mais non le présentateur n'a pas de parti pris, quelle idée...

Nota bene : Grégoire Deniau, directeur de la rédaction de la chaîne France 24, et Bertrand Coq, rédacteur en chef, ont été mis à pied à cause de la diffusion de cette émission. Voir lien sur cette affaire.
Pour rappel Madame Kouchner-Ockrent est aux commandes de France 24, payée entre autres 120.000 euros par an pour un billet hebdomadaire sur la chaîne. Avec l'argent de qui au fait ?


Partie 1



Partie 2

.

Publié dans 11 Septembre 2001

Commenter cet article